Bonjour !

Voici un article que j’avais en tête depuis un moment ! Il s’agit d’un sujet un peu anecdotique et certainement très incomplet , mais voici, je souhaitais vous parler d’un passage et plus particulièrement d’un « objet » qui apparaît dans le film « Tristan & Yseult » de Kevin Reynolds (2006) avec James Franco en Tristan et Sophia Myles en Iseut (aux mains blanches). Le dit objet est le bracelet en bruyère que Tristan fabrique et glisse au poignet de Yseult discrètement sur le marché alors qu’elle est en compagnie de son époux et roi…

Je vous préviens et j’en suis désolée… les photos extraites du film sont des photos que j’ai prises de l’écran … car je ne pouvais pas faire des captures d’écran à cause des protections et des droits à l’image… donc j’ai fait comme j’ai pu, du coup la qualité des photos est plus que discutable mais bon au moins nous avons les supports visuels en question !

Pour parler brièvement du film…

Le film qui reprend l’histoire d’amour légendaire de Tristan et Iseut (Yseult, Iseult, Iseut, Isolde… plusieurs orthographes sont possibles et discutables) ne se calque pas sur les textes que l’on peut lire…

Dans le film Tristan laissé pour mort et à la dérive sur son vaisseau funéraire accoste sur une plage où il est trouvé par Yseult. Cette dernière le soigne et ils finissent par tomber amoureux, mais ce que Tristan ignore c’est que Yseult est la fille de son ennemi : le roi irlandais Donnchadh… Tristan rentre chez lui et reprend sa place au côté de son roi dont il est proche. Un jour un tournoi est annoncé, offrant pour gain la main de la fille ce fameux ennemi Donnchadh (soit la main d’Yseult) au vainqueur ! Gagner ce tournoi permettrai d’assoir la paix entre les deux royaumes par le biais de cette union … c’est ainsi que sans le savoir Tristan se porte volontaire pour gagner le tournoi et offrir la main d’Yseult à son roi !

Je vous laisse imaginer la suite… et vous invite à regarder le film pour en savoir plus !

Mon résumé est très succinct, mais cela vous donne une idée de la trame et du scénario … pour avoir un résumé plus professionnel et assurément plus clair vous pouvez aller sur les sites comme allociné etc… mais c’est aussi pour vous annoncer que le film n’a rien à voir avec le mythe littéraire… L’article n’en finirait pas si je commençais à traiter et du film et de la légende et de tout le folklore historique derrière … par conséquent je vous invite si le coeur vous en dit, à consulter ce lien pour en savoir plus sur cette pièce d’Histoire passionnante !

Tristan et Isolde de John Duncan – 1912

Mais revenons à nos bruyères si vous le voulez bien…

Le bracelet de bruyère réalisé par Tristan et offert à Yseult – Extrait du film « Tristan & Yseult » vers 1h24minutes

Dans le film le bracelet apparait dans deux scènes situées entre 1h20 et 1h25 du film

1- Une première scène vers 1h20minutes : Tristan observe Yseult au bras du roi. Il fabrique le bracelet en prélevant de la bruyère sur l’étale d’un stand du marché. Tristan semble fabriquer le bracelet en mêlant les brins de bruyère en les frottant un peu comme on feutre de la laine jusqu’à former un anneau… il va ensuite discrètement passer le bijoux au poignet de Yseult.

2- Une deuxième scène vers 1h24minutes : Le roi confie à Tristan avoir trouvé le bracelet de bruyère caché dans les affaires d’Yseult et demande à Tristan d’épier Yseult pour savoir si elle n’aurait pas un amant… le roi dit « Tu vois Tristan, ce bracelet est pour moi un bracelet d’épines » puis détruit le bracelet d’une main.

Je n’ai pas trouvé de textes ou de documents faisant mentions de bracelets en bruyère autour de cette époque ou autre d’ailleurs … (ici on pourrait se situer autour du XIIème siècle j’imagine). Il doit y avoir des traces pourtant ! Ce bracelet devait être fabriqué et offert à l’être aimé, un peu comme une bague de fiançailles ou une déclaration d’amour ! Toute la symbolique de la bruyère et l’aspect botanique et géographique fait que cette plante réunissait beaucoup de critères pour être la plante propice à la réalisation de ce genre de présents d’amour ! De plus la maniabilité et la douceur relative de la plante (ne pique pas) permet la création d’élément comme ce bracelet. Et c’est sans oublier qu’il s’agit d’un présent qui ne nécessite pas de fortune d’argent ! De la même manière que l’on brodait du thym sur les écharpes des chevaliers avant les tournois pour leur inspirer du courage ou encore que l’on fabriquait des couronne de fougère (ceinture de la Saint-Jean) à accrocher sur la porte des étables pour protéger le bétail d’éventuels maléfices… j’aime imaginer qu’il en est de même en amour avec cette pratique du bracelet de bruyère ! Evidemment j’aimerais vous apporter plus d’indices mais je sèche, si vous avez des informations je suis absolument preneuse !

La symbolique de la bruyère ou le langage des fleurs

La bruyère a pour symbole un amour profond et fort, elle peut également signifier l’admiration, attirer la chance! On dit aussi que la bruyère aurait des pouvoirs protecteurs !

Dans un aspect plus pratique la bruyère est une plante très résistance fasse à des climats rudes. C’est aussi une plante qui augmente la fertilité des sols !

Bref, encore une fois je ne vais pas vous faire un rapport de toutes les variétés de bruyère, des symboliques et croyances par régions, des différents usages … cela prendrait un temps considérable (une thèse même) et ce n’est pas le sujet de l’article !

Tuto : réaliser son bracelet de bruyère

Il nous faut :

  • de la bruyère
  • du fil vert foncé
  • un référent de taille (type bracelet jonc)

Avant tout, partons récolter de la bruyère en forêt (ou en jardin) ! Pour cela équipons nous d’un panier ou d’un récipient pour récolter les brins de bruyère ainsi que d’une serpette ou d’un petit couteau (ou encore d’une paire de ciseaux) pour couper et prélever les tiges !

L’Hiver étant en forêt la bruyère n’est pas en fleurs, il y a des variétés différentes et on peut effectivement voir des variétés en fleurs chez les fleuristes ou en jardinerie … c’est le cas d’une bruyère blanche que j’ai sur mon balcon … mais le jeu c’est de faire avec ce que l’on trouve et de vivre au rythme des saison !
Petite récolte de bruyère !
On prépare notre espace et son matériel ! Ici des ciseaux et une bobine de fil à coudre vert foncé !
On vient simplement tourner autour du bracelet pour solidariser les brins ensemble comme on fait pour réaliser une couronne de porte par exemple !
Et voilà notre bracelet !
Un bijoux végétal à réaliser pour l’être aimé ! Un cadeau poétique et original !

J’espère que cette petite parenthèse entre nature et littérature vous aura donné des sourires et peut être même envie de faire un petit atelier bracelet d’amour en bruyère ! Si je trouve des informations (et si vous en avez n’hésitez pas à me contacter !) je viendrais compléter l’article !

Je vous retrouve d’ici la fin de semaine pour partager un nouveau retour de chine !

Belle semaine !