Bonjour chers lecteurs,

Encore une fois c’est toujours dans les moments où j’ai le plus de choses à faire que je suis le plus productive, par exemple sur le blog… deux articles en un mois ! Qui l’eut cru !? Il est loin le temps où je faisais un article par jour à mes débuts sur le blogspot… il y a 11 ans que le temps passe ! Mais je suis toujours là et temps que je prendrais du plaisir et que mes élans de partages seront naturels, je resterais ! Ainsi pour ce deuxième article du mois je souhaitais partager avec vous mes favoris culturels et coups de coeur divers de Mai !

  • CINEMA – The Northman

Le mois dernier nous avons été voir le documentaire Le Chêne qui a été un moment merveilleux, je vous le recommande vivement. Je le prendrais en DVD assurément ! Ce mois ci j’avais deux films en tête pour mes sorties ciné, deux films en costumes mais deux époques différentes… mais je n’ai eu le temps d’aller en voir qu’un seul…

THE NORTHMAN

Robert Eggers est un jeune réalisateur, par conséquent il n’a fait que quelques films pour l’instant, avec un style bien à lui, qui je trouve a un peu de M. Night Shyamalan d’un point de vue du flirte entre le réel et le surnaturel. Si vous avez aimé son film The Witch (avec l’actrice Ellie Grainger qui tient le premier rôle et que l’on retrouve également dans The Northman), que vous avez aimé la série Vikings et que vous avez été séduit par l’univers du film The Green Knight alors il y a des chances que vous puissiez accrocher à ce film ! Personnellement ce n’est pas le meilleur film que j’ai vu mais bon le scénario nous embarque dans l’aventure malgré tout. Le film traite du thème de la vengeance et de ce qu’elle peut engendrer. Pour en savoir plus je vous laisse aller lire le résumé et voir la bande annonce ici.

J’aurais bien aimé aller voir le nouveau Downton Abbey (Qui est le deuxième film), ca sera à sa sortie en DVD ou VOD !

  • SERIES – A la conquête d’un coeur & Lost in Austen

J’arrive avec vingt ans de retards avec ces deux séries / feuilletons mais je dois bien avouer être passée à côté ! C’est dans un carton de DVD sur le vide-grenier de dimanche dernier que j’ai eu la main heureuse en piochant « Lost in Austen » dont j’avais eu vent malgré tout mais je n’avais pas trouvé le moyen de la regarder jusque là, puis cette série m’est sortie de la tête … donc ce fut une belle rencontre/surprise !

LOST IN AUSTEN – 2008

Format : 4 épisodes de 45 minutes environ

La série est en fait un voyage spatio-temporel. On suit une fan de Jane Austen et en particulier du roman Orgueil et Préjugés qui se rend compte que dans sa salle de bain une porte donne vers l’univers du roman ! Elle échange sa place avec Elizabeth Bennet et se retrouve propulsée au coeur des intrigues amoureuses de son roman favoris !

J’ai passé un moment agréable, c’était parfait pour tricoter en buvant une boisson chaude !

A LA CONQUÊTE D’UN COEUR – 2003

Format : 4 épisodes d’une heure environ

Vous connaissez La Petite Maison dans la prairie ? (question rhétorique évidemment) Et bien cette mini-série/feuilleton a été réalisé par le fils de Michael Landon, Micheal Landon Jr. ! Adaptée de la saga de romans de Janette Oke. Il s’agit tout simplement d’histoires d’amours dans l’Amérique de l’Ouest . C’est un peu culcul la praline parfois mais franchement on passe un bon moment plein d’amour. J’ai préféré le premier épisode à tous les autres. Vous pouvez regarder les épisodes indépendamment les uns des autres il y a un lien mais il n’est pas fondamental d’avoir regardé le premier pour comprendre la suite. Pour tricoter c’est parfait !

  • FILMS – La vie des soeurs Brontë, Délicieux, Austenland

LA VIE DES SOEURS BRONTË (2016)

Epoque victorienne

Le film traite de la vie des soeurs Brontë à compter du moment où elles se découvrent mutuellement des talents d’écriture et décident de se lancer dans la publication de leurs oeuvres sous noms d’empreints. Un très bel hommage aux soeurs, très émouvant. J’ai beaucoup aimé les gammes colorées des costumes aussi bien féminins que masculins. A la fin une ouverture sur le musée dédié aux soeurs Bronte : Bronte Parsonage Museum en Angleterre qui donne envie d’aller en pèlerinage sur le lieu de vie et d’écriture des Bronte !

DELICIEUX (2021)

Epoque : 1789

Un film français que je mourrais d’envie d’aller voir au cinéma au moment de sa sortie. C’est finalement plusieurs mois après que je le regarde en VOD. En un mot : SUPERBE ! Il s’agit d’une histoire de la naissance du concept même de « restaurant » (lieu ouvert à tous où l’on paye pour manger et se faire servir à des tables individuelles etc…) à la veille de la révolution française. Le film est une succession de tableaux plus beaux les uns que les autres, le cadre, les costumes, les décors, les couleurs… j’ai adoré, un régal pour les yeux et après comment vous dire que j’avais envie de cuisiner ! Vraiment je vous recommande ce film vivement ! Un coup de coeur, et qui plus est, pour un film français, ça faisait très longtemps pour ma part !

AUSTENLAND (2013)

Epoque : De nos jours

Un mois de Mai décidément « Austenesque » ! Une comédie romantique avec pour personnage principal une fan inconditionnée d’Orgueil et préjugés. Elle décide de dépenser toutes ses économies dans un séjour à Austenland, un lieu entièrement dédié à l’univers des oeuvres de Jane Austen avec des acteurs qui jouent les personnages des romans, le tout en costume et dans un cadre historique. Là un triangle amoureux se forme entre elle et deux employés du parc. Mais jouent-ils la comédie ou éprouvent-ils de sincères sentiments ? Ce fut un film divertissant et parfait pour terminer mon tricot ! Mais là, la question que vous vous posez ou que vous allez vous posez : Est-ce que Austenland existe ? Et bien pas exactement comme dans le film mais il y a bien un endroit en Angleterre dédié à Jane Austen, ses oeuvres et la période Regency ! Il s’agit du Jane Austen Center qui propose une expérience en partie immersive avec costumes, salon de thé… ! Il semble y avoir à l’automne un festival « The Jane Austen Festival » ! Bref ça donne envie !

  • LECTURES – Sous la Verte Feuillée de Thomas Hardy

Figurez vous que je n’avais jamais lu Thomas Hardy (1840-1928) bien qu’il soit connu et reconnu, c’est tout bêtement en re(re)regardant le film Loin de la foule déchaînée, un de mes films préféré, qui m’a donné envie de me lancer. J’ai reçu en cadeau à Noël plusieurs de ses oeuvres, ce n’est donc que le début d’une série. La plume de Thomas Hardy est très accessible, j’ai passé un très bon moment.

SOUS LA VERTE FEUILLEE – Thomas Hardy, 1872

Pour faire un résumé un peu grossier. Deux hommes amoureux de la même jeune femme, Fancy Day, tentent de la séduire. Fancy se prête également au jeu de la séduction mais doit faire un choix. Je ne pense pas vous en dire plus car je me suis lancée sans lire le résumé et c’était plutôt bien à mon sens. Evidemment on parle des rapports homme femme et de morale aussi. Un livre qui se lit tout seul.

  • CUISINE – A la table de Jane Austen

Disponible en français depuis le 18 Mai je n’ai pas pu résister a acquérir ce livre de cuisine avec pour thématique l’univers des romans de Jane Austen ! J’affectionne particulièrement les livres de cuisine et de tricot qui ont pour thème les univers d’une époque donnée, de films, livres, séries… c’est donc tout naturellement que celui-ci vient compléter mon étagère !

Le livre est très bien fait, il s’agit d’un travail conséquent car le livre s’appuie sur les mentions culinaires faites dans les oeuvres littéraires de Jane Austen et cela est étoffé par des recherches historiques issues d’ouvrages de cuisine de l’époque (sources citées dans le livre). Chaque chapitre est introduit par un paragraphe qui vient contextualiser historiquement les différents repas ou spécificités liées à ces derniers.

Donc ce n’est pas un ouvrage purement commercial, il y a un travail de recherches très intéressant derrière ! Par contre la couverture rose… pourquoi ne pas avoir gardé la couverture de la version en anglais ? Enfin c’est mon avis mais je la trouve plus jolie.

J’ai pu essayer la recette de « Cheesecake de Devizes ». Les gâteaux étaient bons, meilleurs le lendemain ! J’ai utilisé du fromage frais type Saint Moret et des bisctuits anglais Mcvities pour la réalisation de cette recette, bon même si nous ne sommes pas encore dans la pleine saison je n’ai pas pu résister à l’appel de la framboise !

  • TRICOT – Châle de Lizzie dans Outlander

J’ai enfin terminé mon châle tricoté avec la laine et le patron de chez Les Bergers Cathares, avec la chaleur cela commençait à tenir chaud et comme ça au moins il est prêt pour les premières fraicheurs de l’automne ! Il s’agissait d’un projet très facile et plaisant à mener. J’aime la simplicité et l’efficacité du modèle qui se porte de plusieurs façons ! Donc très satisfaite ! J’ai ajouté plus de pelotes que sur le patron car je le voulais bien grand ! J’aimerais me lancer dans Le châle des teinturières qui est tout à fait similaire mais en point jersey, ce qui me permettrait de faire un châle d’une autre couleur tout en conservant cette forme simple que j’affectionne particulièrement !

Les Bergers Cathares sont producteurs de laine dans leur ferme en Ariège dans le sud de la France. Vous pouvez apprécier leurs mignonnes petites chèvres Angora si vous suivez leurs aventures sur les réseaux sociaux comme sur leur instagram par exemple. Tout est fait avec amour et simplicité pour une très belle qualité de laine ! Les envois sont rapides et soignés, je vous recommande vivement cette entreprise familiale et française !

J’espère que cet article vous aura donné des idées de lectures, films, séries, activités … si ce format vous plait et que j’en ai la possibilité j’essayerais de le renouveler !

A très bientôt

Belle semaine !